Arrêt de bus à Kyoto

Suivant l’endroit où nous voulons aller, le bus peut être le moyen le plus pratique pour y arriver, surtout si c’est trop long pour aller à vélo.

Bien que cela soit ecrit en japonais, nous n’avons pas trop de probléme pour avoir toutes les informations:

  • la position du bus par rapport à l’arrêt de bus
  • Les lignes de bus et les horaires

Sumo

A coté de chez nous, il y a un magazin de tofu. Sur la porte, il y a des affiches de sumo. Je trouve cela interessant.

A vous de juger !

Je crois que ce sont les resultats ou la présentation d’un tournoi
La présentation des luteurs et des arbitres

En route pour la montagne Hiei

Dimanche matin, il a fait relativement chaud sur Kyoto, c’est pour cela que nous avions décidé de partir se baigner à la rivière Kamo au nord de Kyoto au pied de la montagne Hiei.

Le plan était relativement simple:

  • en vélo depuis chez nous jusqu’à la gare de Demachiyanagi,
  • en train jusqu’à la gare de Yase-Hieizanguchi avec la ligne Eizan,
  • baignade dans l’eau de la rivière,
  • retour par le même chemin.

Malheureusement, nous n’avions pas vraiment fait attention à la méteo. Dans le train, il a commencé à pleuvoir un petit peu, ce qui n’était pas un bon signe. À peine arrivés à destination, un gros orage exclata avec beaucoup de pluie et un gros coup de tonnerre.

Nous voilà donc dans la gare de Yase-Hieizanguchi à attendre une eclaircie. Malheureusement, la méteo ne prevoyait pas un arrêt de la pluie. Nous sommes donc repartis vers la maison sans avoir été se baigner dans la rivière.

Voici quelques photos du train et de la gare:

Nous nous sommes promis de revenir lorsque le temps sera meilleur.

Kyoto Railway Museum

Am Samstag sind wir mit dem Fahrrad zu dem “Kyoto Railway Museum” gefahren. Dort haben wir deutsche und französiche Freunde getroffen und haben gemeinsam das Museum entdeckt.

Das Museum ist erst 1 Jahr alt und hat viel zu zeigen: Lok, Wagen, Technik und noch viel mehr …

Hier sind die Bilder von Aidyn und Mia.

L’election legislative de juin

Je vis maintenant au Japon, mais je suis toujours inscrit sur les listes électorales de Stuttgart, le changement devant se faire avant le 31 décembre. À cette époque, nous n’étions toujours pas sûr de partir à Kyoto.

Comme le vote electronique n’existe plus et que je n’ai trouvé personne pour un vote par procuration, je décidait d’utiliser le vote par lettre, pensant pouvoir donner mon avis à cette élection. Dans mon cas particulier, cela n’a pas du tout marché.

Pour le premier tour, j’ai recu les papiers pour voter le mercredi avant l’election, sachant que ma lettre de retour devait être à Munich avant le vendredi soir. Je l’ai tout de même envoyé, mais je ne sais pas si elle est arrivée au bon moment. Je n’ai recu aucune nouvelle du consulat.

Pour le deuxième tour, j’ai bien recu touts les papiers, sauf que cela est arrivé le lundi aprés l’élection. De ce fait, je n’ai pas pu voter.

Il faut dire que la lettre est datée du 6 juin. Cela a donc mis plus de 10 jours pour arriver chez moi.

Le plus marrant dans cett histoir, c’est que j’ai recu un email du consulat le vendredi avant l’élection, me disant que mon vote n’était pas arrivé à l’heure. Sans les papier nécessaires, c’est plutôt dur de voter.

Si tout le monde a les même difficultés que moi, c’est pas étonnant que le taux de participation est trés bas pour les Francais de l’etranger.

 

Kaffee und Kuchen bei Café MÜLLER

Es gibt in Kyoto ein Goethe Institut mit dem “Café MÜLLER”.

Wir haben dort letzte Woche einen typischen Kaffee-Kuchen Nachmittag gebracht:

  • Kaffee von Dallmayr
  • Schwarzwälder Kirschtorte
  • Apfeldstrudel
  • Ruhrkuchen

Mehr Deutsch in Kyoto gibt es nicht. Claire und die Kinder haben sehr schnell die Kuchen gegessen.

Wir sassen draussen im Garten. Es war sehr schön.

Drin gab es dieses Plakate mit den Wahrzeichen von Stuttgart auf die Theke.

Ich habe leider nicht alle erkannt. Es gibt:

  • Schlossplatz
  • Stiftkirche
  • Fernsehturm

La fête du Lycée Francais de Kyoto

Une semaine aprés la fête de la Kyoto International School, nous sommes allés à la fête du Lycée Francais de Kyoto, qui se déroulait le 3 juin.

Ce fut une bonne journée avec crêpes, quiches et autres bonnes choses à manger et à boire. Les enfants se sont bien amusés avec des jeux style kermesse et les spectacles des enfants de l’école. Par contre, cette fois-ci, j’ai oublié de faire des photos. J’ai juste celle de l’affiche.